1942-1943, les arrestations

1942-2014

Soixante douze années nous séparent du moment où la rupture fondamentale s’opère dans la politique génocidaire perpétrée par le régime nazi et ses complices. La « solution finale de la question juive » ayant été entérinée à Wannsee le 20 janvier 1942, … Suite de l’article

28 avril 1942, la première arrestation

Le 28 avril 1942, Abraham Drucker, alors en poste au sanatorium de Saint-Sever depuis un peu plus de quatre ans, est arrêté sur les lieux de son travail par des membres de la Gestapo de Flers. Il est âgé de … Suite de l’article

14 juillet 1942, vers la déportation

En plein été 1942, dix semaines après l’arrestation d’Abraham Drucker à Saint-Sever, les autorités allemandes procèdent à la première arrestation dans les faubourgs de la ville : Rivka Goldnadel résidant route d’Aunay, Rywka Augier et son fils Raphaël, habitant à quelques … Suite de l’article

26 septembre 1942, fin de clandestinité

Le 26 septembre 1942, David Furmanski et Maurice Finkelstein sont arrêtés par des agents de la Feldgendarmerie dans un hôtel du quartier de la gare. Cette arrestation est singulière à bien des égards… Tout d’abord, c’est l’arrestation sur laquelle nous … Suite de l’article

Le 1er décembre 1942, retour d’abîme

Le 3 décembre 1942, un membre du service allemand de la propagande prenait des photos à Drancy : sur quelques uns des trente clichés conservés à la Bibliothèque Nationale de France, on aperçoit des visages angéliques : des enfants, inquiets … Suite de l’article

19 février 1943, vers le Sonderkommando…

Le 19 février 1943 en fin d’après-midi, Henri Boni est arrêté à l’Hôtel du Bocage à Neuville, où il loge. C’est le seul Juif de Vire à être arrêté par les autorités françaises. Le procès-verbal de cette arrestation permet d’accéder … Suite de l’article

La première et la dernière rafle…

Le 22 octobre 1943, les autorités allemandes mènent à Vire l’arrestation la plus massive de l’occupation : Salomon Kaminsky et ses quatre enfants d’un côté, Dora Augier et son père de l’autre, sont interpellés aux quatre coins de la ville. L’ambiguïté … Suite de l’article